Les clefs d’un bon commissionnement en chaufferie

0

Le commissionnement en chaufferie consiste à améliorer les performances énergétiques d’une installation par le biais d’un ouvrage réfléchi et maîtrisé. Ce processus vise non seulement à tirer pleinement parti de sa chaufferie, mais surtout à faire perdurer une utilisation optimale dans le temps.

Prévoir les taux de performance à atteindre par des informations pertinentes et pérennes

Il est primordial de définir des objectifs précis pour mieux se repérer et atteindre le seuil de performance visé. Pour cela, l’assimilation de données relatives aux contraintes et aux besoins énergétiques doit être évoquée avec le maître d’ouvrage. Par ailleurs, il est nécessaire de respecter les différentes normes du gaz, ainsi que la réglementation chaufferie afférente. Pour la maintenance ou son usage quotidien, la documentation présente un accompagnement bienvenu en complément d’une éventuelle formation.

Préparer la réalisation et l’installation par l’élaboration de tâches précises

Cette première étape précède la phase de conception qui vient inclure un plan de commissionnement. Celui-ci est assimilable à un cahier des charges dont le contenu comprend les objectifs, mais aussi les interrogations visant à remplir différentes tâches. Par exemple, le type de configuration hydraulique, l’emplacement de la chaudière ou l’agencement de l’évacuation de la chaufferie. Le chargé de commissionnement doit ensuite valider chaque étape avant de procéder à l’installation.

La pluralité des compétences au service d’un commissionnement rationnel et efficace

Les qualités organisationnelles du commissionnement se prolongent lors de l’exécution des travaux, mais aussi dans le réglage après la pose. Cette rigueur permet une mise en service effective afin que l’utilisation quotidienne se déroule de manière optimale. Pour parfaire un commissionnement efficace et raisonné, l’installateur doit proposer un contrat de maintenance pour veiller à la pérennité du système de chaufferie. L’harmonisation des tâches à mener, associée à des compétences spécifiques, est un critère primordial qui doit précéder la sensibilisation de l’usager. Ainsi, l’on accomplit un bon commissionnement en chaufferie.

Partager.

Laisser un commentaire