Comment isoler et chauffer une véranda ?

0

La véranda est un espace très apprécié pour sa luminosité et sa vue panoramique sur l’extérieur. Malheureusement, certaines vérandas sont inconfortables en hiver lorsqu’elles sont mal isolées et mal chauffées. Voici des pistes pour remédier à ce problème.

Isoler le vitrage d’une véranda

Quels volets isolants pour une véranda ?

La vaste surface vitrée d’une véranda peut être à l’origine des déperditions de chaleur. C’est le cas lorsque le vitrage n’est pas assez isolant. La solution n’est pas de compenser en augmentant le chauffage, mais plutôt d’améliorer l’isolation. Pour isoler les vitrages, on peut tout d’abord poser des stores intérieurs de couleur sombre afin d’absorber la chaleur. Il existe aussi des stores thermo-réflecteurs à installer à l’intérieur, efficaces été comme hiver. Pour limiter les déperditions de chaleur la nuit, on peut poser des volets roulants extérieurs (y compris sur le toit de la véranda) que l’on fermera le soir. Il est aussi important de bien nettoyer les vitres afin de faciliter le passage des rayons solaires.

Véranda : isoler le sol

Une véranda alu, bois ou PVC de bonne qualité est aussi isolée par le sol. Si ce n’est pas le cas, de grosses déperditions de chaleur font chuter la température de la pièce. La solution la plus radicale est d’isoler le sol. Lorsqu’il existe un vide sanitaire sous la dalle, on peut poser un matériau isolant comme le polystyrène. Il faut toutefois prévoir la ventilation du vide sanitaire pour éviter les risques de condensation. On peut aussi refaire le sol en ajoutant une dalle flottante isolante sous le revêtement de sol. Des mesures moins conséquentes sont possibles, comme la pose de moquette ou de tapis sur le sol. On peut aussi peindre le sol dans une couleur sombre ou poser un revêtement sombre qui conservera la chaleur.

Chauffer la véranda

Chauffer sa véranda au poele

Seulement après avoir optimisé l’isolation de la véranda, on peut choisir une solution de chauffage efficace. Plusieurs types de chauffage sont compatibles.

  • L’extension du chauffage central, à condition que la chaudière soit suffisamment puissante. Il faut alors installer des radiateurs. Refaire la dalle serait l’occasion d’installer un plancher chauffant.
  • L’énergie solaire permet de chauffer la véranda à un prix défiant toute concurrence, mais elle peut nécessiter un système d’appoint en période de grand froid.
  • Le poêle à bois, qui offre un rendement optimal et apporte une touche chaleureuse à la véranda. Il faut toutefois prévoir un conduit d’évacuation pour la fumée.
  • La pompe à chaleur, un appareil cher, mais écologique puisqu’il puise l’énergie dans le sol, l’air ou l’eau.

Source images : Akena Vérandas

Partager.

Laisser un commentaire