La pompe à chaleur

0

La consommation d’énergie, et plus particulièrement le chauffage, est l’une des principales dépenses domestiques. Afin de réaliser des économies sans faire de concessions sur les performances, il est conseillé de disposer d’un équipement de qualité. Rendement, impact écologique minimal, longévité… La pompe à chaleur reste une valeur sûre pour veiller au confort thermique de son foyer. Comment fonctionne-t-elle ? Quels en sont les avantages ?

zoom sur un radiateur blanc

Fonctionnement et usages de la pompe à chaleur

Le principe d’une pompe à chaleur repose sur une source d’énergie propre et facile d’accès. Le système capte les calories de l’air extérieur pour ensuite les transformer et les injecter sous forme de chauffage. Selon le modèle choisi, ce fonctionnement peut également puiser sa “matière première” dans le sol ou même l’eau. Il existe plusieurs variantes qui peuvent présenter des usages complémentaires. Un système réversible permet de se substituer à une climatisation pour rafraîchir les pièces en période estivale. De même, elle peut être associée à un chauffe-eau thermodynamique afin de produire de l’eau chaude sanitaire.

Des solutions d’intégration multiples soutenues par des aides financières

Quelles que soient les spécificités techniques de sa pompe à chaleur (aérothermique ou hydrothermique), celle-ci nécessite une alimentation électrique pour fonctionner. Sa consommation reste néanmoins mesurée, ce qui explique les économies d’énergie observées par rapport à d’autres équipements de chauffage. Le système s’adapte à tout type d’habitat. Son intégration s’accorde avec des travaux d’amélioration, des constructions neuves et même des maisons BBC (bâtiment basse consommation). Dans ces conditions, elle peut faire l’objet d’aides et de subventions financières, notamment avec l’éco-prêt à taux zéro ou le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Elle bénéficie aussi de la TVA à taux réduit (5,5 %).

Les principaux atouts de la pompe à chaleur

En plus d’une faible consommation énergétique et de nombreuses utilisations complémentaires, la pompe à chaleur se distingue également par d’autres avantages :

  • aucun rejet polluant qui nécessite un système d’évacuation dédié ;
  • une pose et une mise en fonctionnement simples : elle peut s’installer avec un système de chauffage existant ;
  • un système autonome ou semi-autonome qui bénéficie d’une programmation facile et modulable ;
  • une régulation de la température intérieure précise pour un confort thermique optimal et une répartition homogène de la chaleur.

Tout comme pour son association avec un chauffe-eau thermodynamique, une PAC s’adapte également à des équipements annexes. Dans l’éventualité où l’on dispose d’une piscine, on peut ainsi prévoir son raccordement pour chauffer l’eau du bassin. Il est alors nécessaire de faire appel à un plombier-chauffagiste pour sa pose et sa mise en fonctionnement.

Partager.

Les commentaires sont fermés.