Le poêle au mazout et à anthracite

0

Le poêle au mazout

Le poêle au mazout produit une chaleur rapide à un taux d’efficacité d’environ 85 %. Alimenté en mazout par gravité, il fonctionne sans électricité. Certains modèles sont munis d’une plaque de cuisson. Tout pour survivre aux tempêtes, quoi !

Le poêle au mazout comporte toutefois certains inconvénients. Son réservoir à mazout par exemple peut être encombrant. Il nécessite un entretien fréquent. Bien que certains modèles peuvent conjuguer avec un simple évent, d’autres peuvent nécessiter l’installation d’une cheminée équipée d’une gaine en acier inoxydable à l’intérieur. Enfin, le prix du mazout est sujet aux fluctuations du marché.

Le poêle à anthracite

L’anthracite est un dérivé du charbon. Il est brûlé dans des appareils à haut rendement qui n’émettent ni fumée ni créosote et qui produisent très peu de cendre. Le poêle à l’anthracite à alimentation manuel fonctionne sans électricité. Ce type de poêle ne nécessite pas de cheminée traditionnelle. L’installation d’un tuyau d’évacuation ou d’un évent est cependant nécessaire. Certains modèles sont munis d’un réchaud.

L’anthracite est un peu plus difficile à trouver que les autres types de combustible. Assurez-vous qu’il y a des fournisseurs dans votre région avant même de vous rendre en magasin.

Partager.

Laisser un commentaire