Le soleil, source d’énergie alternative pour chauffer sa maison

0

Le soleil ne sert pas uniquement à égayer nos journées ou à colorer la peau des touristes en été mais il est aussi une source intarissable d’énergie.

Il est en effet possible de chauffer sa maison à l’aide d’une installation de panneaux solaires thermiques. Généralement installés sur le toit, les panneaux solaires captent les rayons du soleil pour les transformer en source de chaleur. Le plus souvent utilisé pour produire de l’électricité ou de l’eau chaude dans sa maison, il est aussi possible de produire une partie de son chauffage et de réaliser ainsi des économies.

Alors quels sont les avantages de ce genre d’installation thermique ?

Les avantages de l’énergie solaire

Le soleil est une source d’énergie des plus écologiques. Elle est non polluante, gratuite, et inépuisable. Basée sur la même technologie des fluides caloporteurs, cette solution est véritablement économique et écologique.

Techniquement, la chaleur du soleil chauffe la structure de panneaux solaires qui la redistribue ensuite à l’aide d’un système de tuyaux qui alimente un ballon d’eau pour in fine chauffer des radiateurs ou un plancher chauffant.

Le chauffage solaire est généralement combiné avec l’eau chaude sanitaire. On appelle ce système le Système Solaire Combiné (SSC). On constate qu’avec ce type d’installation on parvient à couvrir entre 40 et 60% des besoins en chauffage d’un foyer toujours selon sa géolocalisation.

Selon l’ADEME (l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), les installations combinées sont plus économiques dans les zones où les périodes de froid sont plus longues comme en montagne ou dans le nord de la France. Cela s’explique car les besoins en chauffage sont plus importants que dans le sud de la France.

Comment ça marche ?

On peut mettre en avant le coût de l’installation et de la pose (environ 15 000€) mais c’est un investissement qui sera rapidement amorti si vous combinez le chauffage et l’eau chaude. Avant de se lancer dans ce genre d’installation, il faut malgré tout bien prendre en considération la localisation géographique et climatique de sa maison puisque sans ensoleillement, peu de chauffage… Mais pas de panique puisqu’en cas de mauvais temps prolongé, il vous suffit de prévoir une source de chauffage alternative comme un poêle à granules par exemple ou une chaudière d’appoint.

Si vous décidez d’installer un système de chauffage solaire, pensez à vous renseigner sur les aides financières disponibles comme les crédits d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

De plus pour une installation SSC, vous devez demander une autorisation en mairie, et auprès des bâtiments de France si votre habitation se situe en périmètre de site classé ou inscrit. Renseignez-vous également auprès de votre assureur car une installation solaire est susceptible d’entraîner une surprime. Et enfin dans le cas de capteurs solaires non intégrés à la toiture, ils doivent être obligatoirement déclarés à votre assureur.

Il existe des solutions alternatives pour réduire sa consommation d’énergie, faire des économies et préserver l’homme et la nature. En exploitant les ressources naturelles gratuites et disponibles de son habitation intelligemment on réduit sa facture de chauffage tout en préservant la planète et son écosystème.

Partager.

Les commentaires sont fermés.