Les convecteurs

0

Fiables, esthétiques, silencieux et sécuritaires, les convecteurs présentent de nombreux avantages, qu’ils soient utilisés comme chauffage d’appoint ou même comme système de chauffage complet dans la maison.

Le principe de la convection naturelle est simple : l’air ambiant pénètre par des ouvertures dans le bas de l’appareil, est réchauffé lorsqu’il entre en contact avec l’élément chauffant et est diffusé vers la pièce par la grille supérieure du convecteur.

Comment déterminer la puissance ?

Les convecteurs sont disponibles dans une gamme complète de modèles et de puissances. Pour savoir quelle puissance est requise, il faut se fier à la formule suivante : un pied carré équivaut à 10 watts. Ainsi, pour une pièce de 10 pi par 10 pi, un convecteur de 1 000 watts (10 x 100) conviendra. Positionnez votre convecteur le long d’un mur froid, préférablement sous une fenêtre.

Le choix du thermostat

Les convecteurs sont munis d’un thermostat intégré ou mural. Le thermostat intégré réagit plus rapidement, car l’air froid se tient toujours au niveau du plancher. Il offre donc une chaleur plus constante. Il est par contre plus difficile d’accès. Le thermostat mural réagit beaucoup plus lentement. La moitié de la pièce doit être froide pour qu’il s’active. Par son positionnement, il est toutefois beaucoup plus facile à ajuster.

Le thermostat peut également être programmable, ce qui permet d’ajuster la température de la pièce selon les heures de la journée et l’achalandage. Ce type de thermostat engendre des économies d’énergie substantielles.

Partager.

Laisser un commentaire