Les produits énergétiques

0

De plus en plus sensibilisés au sort de notre planète, les consommateurs affichent un intérêt croissant pour les produits économiseurs d’eau et d’énergie. Ceci étant dit, l’économie d’argent explique aussi une partie de cet intérêt, ce qui est parfaitement normal… et même bénéfique pour la cause.

Le chauffage

Si l’œil humain était sensible aux infrarouges, les consommateurs seraient probablement davantage préoccupés par les pertes de chaleur, car ils pourraient littéralement voir les dollars s’envoler ! Pourtant, il est facile de limiter ces pertes – qui peuvent représenter jusqu’à 15 % de votre facture à chaque année – grâce entre autres à des coupe-froids en bon état, des pellicules de plastique ou des calfeutrants temporaires pour les fenêtres, un clapet de sécheuse hermétique, une couverture isolante pour la porte de garage et des prises électriques bien isolées.

Mais parfois, colmater les fuites n’est tout simplement pas suffisant; il faut alors améliorer l’isolation. Plusieurs profiteront d‘un remplacement du parement extérieur pour procéder, mais si vous ne voulez pas vous lancer dans une telle aventure, optez au moins pour l’ajout de laine dans le comble (l’entretoit) : c’est l’endroit qui perd le plus de chaleur. La laine soufflée étant abordable, l’investissement peut même, dans les pires cas, être rattrapé au cours de la même année ! Une fois votre maison « blindée » contre le froid, des thermostats électroniques, programmables ou non, permettront de maintenir une température constante, augmentant votre confort et diminuant les coûts.

L’électricité

Si l’œil humain était sensible à… non, nous ne referons pas l’analogie, mais vous saisissez le principe : beaucoup d’électricité se perd. Optez dès maintenant pour les ampoules à haute efficacité et l’éclairage fluorescent, et choisissez des atténuateurs d’éclairage qui utilisent uniquement l’énergie dont ils ont besoin (certains consomment autant que si la lumière était complètement allumée). Choisissez des électroménagers conformes à Energy Star (symbole international de haute efficacité) et cajolez votre chauffe-eau en le revêtant d’une couverture conçue à cet effet, qui aidera à conserver la chaleur de l’eau dans le réservoir. Le filtre de piscine, l’éclairage extérieur et le chauffe-moteur peuvent quant à eux être actionnés par minuterie au lieu de fonctionner en continu. Et si votre localité le permet, l’énergie solaire ou éolienne peut vous apporter une part d’indépendance énergétique !

L’eau

Les robinets, pommeaux de douche et réservoirs de toilettes énergétiques livrent des performances égales ou supérieures à celles des anciens modèles. Votre maison en est-elle équipée ? Les nouvelles constructions en sont généralement pourvues, mais les plus anciennes sont encore souvent munies d’appareils dont le débit est non contrôlé. Dans tous les cas, un détecteur de mouvement déclenchant le robinet aura un effet bénéfique sur la consommation. Malheureusement, il faut parfois que les résidences soient munies de compteurs d’eau pour que leurs propriétaires se préoccupent de cet aspect. Pour ceux qui, à l’inverse, désirent déployer davantage d’efforts, il existe des récupérateurs d’eaux grises (ex. : eaux de lavage) pour alimenter les toilettes. Choix à considérer lors de la construction d’une nouvelle maison !

Les produits énergétiques sont nombreux et diversifiés… tout comme leurs performances. Magasinez-les bien, en portant attention aux fiches techniques, et n’hésitez pas à demander conseil en magasin et auprès de professionnels, afin d’obtenir le meilleur rapport qualité – économie – prix.

Partager.

Laisser un commentaire