Poêle adapté à la RT 2012

0

Le premier poêle à granulés est entré sur le marché du chauffage domestique au début des années 1980. La grande différence avec le poêle à bois : on y brûle non pas des bûches de bois mais des granulés de bois, issus du recyclage de bois de défrichement, d’élagage, de copeaux de bois, de sciure de bois et d’autres sous-produits de l’industrie de transformation du bois.

poele-à-bois

Les avantages des poêles à granulés

Les poêles à granulés assurent une combustion plus efficace que les traditionnels poêles à bois. Au final, ce sont moins de cendres et plus de chaleur.

Cette différence d’efficacité provient du fait que le combustible contient moins d’humidité. Comptez 20% d’humidité dans du bois de 2 ans d’âge, et moins de 10% dans des granulés de bois de bonne qualité.

L’inconvénient principal tient au fait que ce type de poêle a besoin d’espace pour le stockage des granulés. Les poêles à granules utilisent une petite trémie, situé au-dessus du foyer, pour stocker les granulés. Les pellets peuvent être facilement ajoutés dans le poêle sans crainte d’étincelles.

Pour un chauffage de haute qualité, il convient de choisir un appareil compatible à la réglementation thermique (RT) 2012, l’étanchéité de la chambre de combustion ainsi que le raccordement à l’air extérieur y sont plus efficaces. La puissance doit être réglé à 6 kWh.

Pour en savoir plus sur les poêle à bois, rendez-vous sur : www.brisach.com

Partager.

Laisser un commentaire