Comment lutter contre les déperditions de chaleur ?

0

L’hiver est bien installé et le problème des déperditions de chaleur risque de se poser. En plus d’être bien évidemment un gâchis pour la planète, c’est aussi une plaie pour le porte-monnaie… Comment peut-on mieux contrôler sa consommation énergétique et régler ces problèmes de déperdition de chaleur ? Eléments de réponse :

deperditions-chaleur

Quelles sont les principales sources de déperdition de chaleur ?

Les pertes de chaleur sont le fruit de plusieurs déficiences dans une maison. On considère en général que la toiture est responsable de 30% des déperditions du fait d’une mauvaise isolation. Les fuites et l’air renouvelé seraient responsables à 20% tout comme des murs mal isolés. Les fenêtres y contribuent à 15%, le sol à 10% et les ponts thermiques à 5%. Bien sûr cela dépend des habitations et une étude plus poussée de votre propre logement s’impose pour déterminer les améliorations à amener pour réduire ces déperditions.

solution-deperditions-chaleur

Comment réaliser des économies d’énergie ?

Pour réduire sa consommation énergétique, il faut donc trouver des solutions adaptées. La première est d’isoler le toi. Si vous possédez des combles, sachez les fibres végétales et minérales sont très efficaces. N’oubliez pas de fermer les portes de vos greniers pour garder la chaleur dans les pièces à vivre. L’isolation des murs et des sols est également un enjeu. L’isolation thermique par l’extérieur est très prisée, renseignez-vous sur cette solution très efficace pour les murs. Le remplacement des fenêtres, quant à lui, s’impose souvent ! Il faut mieux faire installer des fenêtres réalisées sur-mesure qui vont parfaitement s’intégrer dans la façade. De plus, l’isolation thermique de ces nouvelles fenêtres est assurée par les toutes dernières technologies développées dans le domaine des menuiseries. Enfin, il faut limiter les fuites d’air et réduire les ponts thermiques.

Partager.

Laisser un commentaire